Faire carrière dans les sciences de la vie


La profession de biochimiste

Les biochimistes peuvent travailler dans les laboratoires hospitaliers ou gouvernementaux, soit dans les secteurs de la santé, de l'agriculture, des pêches ou de l'environnement. L'industrie pharmaceutique et le secteur agro-alimentaire emploient également des biochimistes. Vous pourriez aussi représenter les fabricants de produits et d'équipements sophistiqués utilisés dans les laboratoires de recherche et de diagnostic. Une carrière en enseignement collégial est une autre avenue à laquelle vous pourriez songer. Toutefois, beaucoup de biochimistes, souvent en début de carrière, exercent leur profession à titre de contractuels dans des laboratoires de recherche au sein d'équipes formées de chercheurs expérimentés, de professionnels de recherche et d'étudiants à la maîtrise et au doctorat.


La profession de microbiologiste

Les microbiologistes travaillent dans des laboratoires ou sur le terrain, pour le gouvernement, des agences de consultation en environnement, des sociétés exploitantes de ressources et de services d'utilité publique, des compagnies de produits alimentaires, chimiques, pharmaceutiques et biotechniques ainsi que dans des établissements de santé et des maisons d'enseignement. Ils peuvent oeuvrer dans différents secteurs, tels les sciences biologiques (biologie moléculaire, génétique, physiologie), les sciences médicales (endocrinologie, immunologie, pharmacologie, toxicologie, virologie) ou les sciences appliquées, notamment dans les secteurs associés à la qualité de l'environnement, de la salubrité et du contrôle de la qualité des aliments. Les emplois disponibles en recherche et dans les établissements universitaires exigent la poursuite d'études supérieures (maîtrise, doctorat, études post-doctorales).

Les principaux indicateurs du taux d'emploi permettent de constater que la plupart des bacheliers occupent des emplois à temps plein (82,5 %) et en grande partie dans leur domaine d'études (79,4 %) et la majorité travaillent dans le domaine de la recherche et de l'enseignement (41 %). Les autres diplômés se répartissent assez également dans différents secteurs d'application de la microbiologie, en milieu industriel ou autre.

Sans être limitatif, voici quelques exemples de divers champs d'action de la microbiologie :


Sciences de la santé

Le microbiologiste concentre ses efforts à l'identification et la caractérisation des micro-organismes causant des maladies afin d'en réduire les effets ou les éliminer. Il s'intéresse plus particulièrement aux facteurs de virulence des bactéries et aux mécanismes par lesquels les microbes envahissent leurs hôtes.

Immunologie et virologie

Les microbiologistes jouent un rôle important lors du développement de vaccins contre les microbes causant des maladies infectieuses. Ils peuvent ainsi contribuer à sauver des vies humaines et animales. L'exemple le plus récent est le développement rapide des connaissances dans le diagnostic et le traitement du SIDA.

Génétique et biotechnologie

Les microbiologistes étudient les rôles et les fonctions des gènes d'une cellule facilitant ainsi la connaissance de caractères similaires chez l'homme. L'ensemble des connaissances et techniques développées par ces personnes peuvent être utilisées dans les sciences de la vie, l'industrie et pour les études environnementales.

Industrie

Les microbiologistes utilisent les micro-organismes pour créer une grande variété de produits connus comme les produits pharmaceutiques, les vaccins, les divers aliments et breuvages.

Agriculture

Les microbiologistes utilisent les nouvelles techniques de génie génétique pour développer de nouveaux plants résistants à divers stress environnementaux tels la gelée, les insectes et la sécheresse. Ceci conduit évidemment à une meilleure qualité et productivité de produits agricoles.

Environnement

Les microbiologistes étudient le degré de pollution de l'air et de l'eau et développent des méthodes rapides et sensibles pour la détection de micro-organismes dangereux dans l'environnement. Ce sont eux aussi qui, à l'aide du génie génétique, développent de nouvelles souches de micro-organismes qui peuvent aider à modifier ou nettoyer l'environnement.

Gouvernement

Les microbiologistes peuvent faire de la recherche, établir des normes, contrôler la qualité, et ce, dans plusieurs secteurs dans lesquels le gouvernement légifère.